Actus Lecture de pattes de chevreuil

Publié le 28/07/2020

Inscription à la newsletter
Imprimer

Malgré la crise sanitaire liée au Covid 19, les responsables de territoire des SUC de Champagne et Saintonge ont récupéré et conservé les pattes arrière de chevreuil dans le cadre de l’ICE performance mise en place en août 2019. 234 pattes ont pu être analysées : 50 pattes le 28 février 2020 et 184 pattes le 28 juillet 2020.

Quelques pattes ont été apportées par des responsables de territoires situés sur les SUC de Terres Rouges. Une journée de permanence va être prochainement programmée afin de récupérer les pattes conservées au sein de ces SUC.

Les mâchoires ont également été vérifiées afin de distinguer les jeunes des adultes grâce à la troisième prémolaire. Pour chaque jeune, le cartilage de conjugaison , situé entre les phalanges et le métatarse, a été visualisé afin de s’assurer de la présence d’un liseré coloré. Chaque patte de jeune a été mesurée à l’aide du guyapon (outil de mesure donnant la longueur en millimètres).

Le guyapon, qu'est ce que c'est ? Pour le savoir, cliquez-ici

Sur les 234 pattes analysées, 102 sont des pattes de jeunes individus, soit 44% de l’échantillon.

Les échantillons remis, par 6 SUC, représentent, en moyenne 10 % de leur prélèvement cumulé. L’échantillon de jeunes représente 4,4 % de leur prélèvement cumulé.

Ces premières données sont à prendre avec beaucoup de prudence et ne pourront être interprétées dans leur globalité que dans trois à quatre ans.

La FDC16 tient à remercier chaleureusement tous les bénévoles qui se sont investis dans ce protocole et qui ont remis des échantillons exploitables.

REGARDEZ LA VIDEO : CLIQUEZ-ICI